Continuez à profiter de votre liberté. Continuez à bien aérer. Continuez à garder vos distances. Continuez à porter votre masque.

Le port du masque, une habitude saine pour se protéger ensemble contre la propagation du COVID-19

Où faut-il porter un masque buccal ?

Vous devez obligatoirement porter un masque buccal dans toutes les situations où il est impossible de garantir le respect des règles de distanciation sociale. Par ailleurs, le port du masque est obligatoire (à partir de 13 ans) :

  • dans les transports en commun, les arrêts et les gares
  • pour les personnes exerçant un métier de contact et leurs clients
  • pour les clients et le personnel de l’horeca, sauf lorsqu’ils sont assis à leur table
  • dans les magasins et centres commerciaux
  • dans les rues commerçantes, les marchés, les brocantes, les fête foraines et tout autre lieu privé ou public très fréquenté. C’est le gouvernement local qui le détermine. Visitez le site web de votre ville pour plus d’informations.
  • lorsqu’un marché, un marché annuel, une braderie, une brocante, un marché aux puces ou une fête foraine accueille plus de 5000 visiteurs simultanément ;
  • dans les bibliothèques et les médiathèques
  • dans les auditoires et les salles de conférence.
  • Dans les lieux de culte, les lieux de rassemblements philosophiques et lors des cérémonies liées aux cultes, aux funérailles ou aux mariages civiles (y compris si celles-ci ont lieu en extérieur)
  • Dans les établissements relevant des secteurs récréatif, festif, évenementiel, culturel,… (par exemple dans les cinémas, les théâtres, les salles de concerts, les musées, les casinos et les salles de jeux,…)
  • lors des déplacements dans les parties publiques et non-publiques des bâtiments de justice, ainsi que dans les salles d’audience lors de chaque déplacement et, dans les autres cas conformément aux directives du président de la chambre
  • lors des événements, des représentations culturelles ou autres, des compétitions sportives et des entrainements sportifs, et des congrès sauf si cela se déroule à l’extérieur, lorsque le public est tenu de rester assis, le masque peut être enlevé aussi longtemps que la personne est assise ;
  • lors des foires commerciales, en ce compris les salons
  • lors des manifestations

Le masque peut être enlevé occasionnellement pour manger et boire, et lorsque le port de celui-ci est impossible en raison de la nature de l’activité.

Attention, la recommandation en faveur du port du masque ne remplace pas les précédentes consignes de santé publique. Se contenter de porter un masque n’est pas suffisant. Continuez à appliquer les autres règles d’or :

  • Lavez-vous régulièrement les mains
  • Gardez 1,5 m de distance
  • Pensez aux personnes vulnérables
  • Travaillez à domicile
  • Aérez les espaces intérieurs
  • Pratiquez vos activités de préférence à l’extérieur

Utilisation d’un masque en tissu

Le port du masque en tissu peut contribuer à freiner la propagation du Covid-19, mais uniquement s’il est correctement mis, enlevé, lavé et conservé.

Mettre le masque

  • Lavez-vous d’abord les mains soigneusement.
  • Ne touchez que les élastiques ou rubans d’attache pour mettre votre masque.
  • Mettez le masque sur votre nez et attachez les rubans du haut
  • Mettez le masque sur votre menton et attachez les rubans du bas
  • Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton et ne peut pas être ouverts sur les côtés.

Porter le masque

  • Lorsque votre masque est attaché, évitez de le toucher.
  • Si le masque glisse ou n’est pas bien attaché, ne le touchez que par ses côtés pour le réajuster.
  • Evitez d’enlever et remettre le masque trop souvent.

Enlever le masque

  • Ne touchez que ses élastiques ou rubans d’attache.
  • Après avoir enlevé le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Si vous devez enlever votre masque pour une courte durée (par exemple, pour boire), posez-le dans un endroit propre qui peut ensuite être nettoyé facilement ou placez-le dans un sac propre et perméable à l’air.

Changer de masque

  • Prenez un nouveau masque toutes les 8h.
  • Prenez un nouveau masque si votre masque est sale ou humide
  • Si vous devez beaucoup parler, prenez un masque toutes les 4h. Par exemple, pour un enseignant qui donne cours.

Laver le masque

  • Le masque doit être lavé après chaque utilisation.
  • Mettez les masques utilisés dans un sac en tissu fermé. Lavez le sac avec vos masques.
  • Lavez le masque doit être lavé avec du produit de lessivedans la machine à laver à 60°C. Attention : le masque gratuit que vous pouvez aller chercher à la pharmacie a une couche antibactérienne. Cette couche ne peut pas être lavée à 60°C et ne peut pas être repassée. Ce masque ne peut donc être lavé qu’à maximum 30°C et ne peut être utilisé que 30 fois. Plus d’information ici.
  • Vous pouvez aussi faire bouillir le masque dans une casserole réservée à cet usage.
  • Si le masque est lavé à basse température, par exemple à la main, il doit ensuite être repassé à haute température.
  • Après avoir touché un masque sale, par exemple pour le mettre dans la machine à laver, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Le masque doit être totalement sec avant d’être réutilisé : il est donc recommandé de disposer de minimum deux masques.

Conserver le masque

  • Mettez le sac en tissu avec vos masques dans un endroit fixe et propre.
  • Ne touchez le masque propre qu’après vous être lavé les mains. Ne touchez que les élastiques ou rubans.
  • Ne placez pas le masque dans le congélateur ou le frigo : le froid ne tue pas le virus et le masque risquerait de contaminer vos aliments.

Questions fréquemments posées

    Que signifie: "un masque ou toute autre alternative en tissu"?
    Il s’agit d’un masque sans ventilation, fabriqué en tissu ou en matériau jetable, qui s’ajuste étroitement sur le visage, couvre le nez, la bouche et la menton, destiné à empêcher la contamination par un contact entre personnes. Les accessoires en tissu de type: bandanas, écharpes, buffs, foulards,… ne peuvent plus être assimilées à des alternatives au masque.
    Dans quelle situation dois-je mettre un masque?
    Le port du masque est recommandé pour toutes les personnes qui peuvent l’utiliser correctement, lorsqu’elles se trouvent en contact étroit (moins d’1,5 mètre) avec d’autres personnes. Il sera d’autant plus recommandé dans le cas d’un contact avec une personne vulnérable.
    Est-il obligatoire de porter un masque ?

    Toute personne, à l’exception des enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis, est tenue de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu lorsqu’il est impossible de garantir le respect des règles de distanciation sociale. Cette dernière obligation n’est cependant pas valable entre :

    • les personnes vivant sous le même toit entre elles ;
    • les enfants jusqu’à 12 ans accomplis entre eux ;
    • les personnes, entre elles, qui se rencontrent à l’intérieur de la maison ou d’un logement touristique ;
    • les accompagnateurs d’une part et les personnes ayant besoin d’assistance d’autre part ;
    • les personnes, entre elles, qui font partie d’un groupe de maximum huit personnes, les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis non compris;
    • lors des événements de masse ;
    • si cela est impossible en raison de la nature de l’activité.

    Lors des activités en contexte organisé, les encadrants et les participants âgés de 13 ans et plus, respectent, dans la mesure du possible, la distance d’1,5 m entre eux.

    Par ailleurs, le port du masque est dans tous les cas obligatoire dans un certain nombre de lieux, peu importe leur niveau de fréquentation :

    • dans les transports en commun dès l’entrée dans l’aéroport, la gare, sur le quai ou un point d’arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique. Néanmoins, le personnel roulant des sociétés de transport en commun n’est pas obligé de se couvrir la bouche et le nez, pour autant d’une part, que le conducteur soit bien isolé dans une cabine et d’autre part, qu’une affiche et/ou un autocollant indique aux usagers la raison pour laquelle le conducteur ne porte pas de masque ;
    • dans les établissements et les lieux où des activités horeca sont autorisées, tant pour les clients que pour le personnel, sauf pendant qu’ils mangent, boivent ou sont assis à table ;
    • dans les magasins et centres commerciaux ;
    • dans les rues commerçantes, les marchés, fêtes foraines et tout lieu privé ou public à forte fréquentation, déterminés par les autorités communales compétentes et délimités par un affichage précisant les horaires auxquels l’obligation s’applique ;
    • dans les marchés, en ce compris les marchés annuels, les braderies, les brocantes, les marchés aux puces et les fêtes foraines qui accueillent plus de 5000 personnes simultanément ;
    • dans les salles de conférence et auditoires, les bibliothèques, les ludothèques et les médiathèques, les musées ;
    • dans les bâtiments de culte et les bâtiments destinés à l’exercice public de l’assistance morale non confessionnelle ;
    • lors des déplacements dans les parties publiques et non-publiques des bâtiments de justice, ainsi que dans les salles d’audience lors de chaque déplacement et, dans les autres cas conformément aux directives du président de la chambre ;
    • lors des événements, des représentations culturelles ou autres, des compétitions sportives et des entrainements sportifs et des congrès. Lorsqu’ils se déroulent en extérieur et lorsque le public est tenu de rester assis, le masque peut être enlevé aussi longtemps que la personne est assise ;
    • lors des foires commerciales, en ce compris les salons ;
    • dans les espaces accessibles au public des établissements relevant des secteurs culturel, festif, sportif, récréatif et évènementiel ;
    • pendant les manifestations.

    Le masque ou toute autre alternative en tissu peut être enlevé occasionnellement pour manger et boire, et lorsque le port de celui-ci est impossible en raison de la nature de l’activité.

    Lorsque le port d’un masque ou d’une alternative en tissu n’est pas possible pour des raisons médicales, un écran facial peut être utilisé.

    Les personnes qui sont dans l’impossibilité de porter un masque, une alternative en tissu ou un écran facial, en raison d’une situation de handicap attestée au moyen d’un certificat médical, ne sont pas tenues par cette obligation.

    Il est souligné que le port du masque est une protection supplémentaire qui ne dispense en aucun cas de suivre les six règles d’or concernant le comportement individuel, à savoir :

    1. respectez les règles d’hygiène ;
    2. pratiquez vos activités de préférence à l’extérieur ;
    3. pensez aux personnes vulnérables ;
    4. gardez vos distances (1,5 m) ;
    5. limitez vos contacts rapprochés ;
    6. suivez les règles sur les rassemblements.

    Le port de gants n’est en revanche pas recommandé car il donne un faux sentiment de sécurité, et on ne se lave plus les mains, tout en se touchant la bouche, le nez et les yeux avec la main gantée, ce qui peut encore entraîner une infection. Il est préférable de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon.

    Quelle protection le masque buccal procure-t-il ?
    Le port d’un masque buccal n’est pas fait en premier lieu pour se protéger, mais bien pour protéger les autres. Autrement dit, vous serez protégé par les gens portant un masque autour de vous.
    Combien de temps doit-on porter le masque avant de le changer ?
    Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un(e) enseignant(e) qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale. Il doit être lavé à 60°C après chaque utilisation.
    Comment mettre le masque ?
    • • Avant de mettre le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
    • • Ne touchez que les élastiques ou rubans d’attache pour mettre votre masque.
    • • Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton et être attaché étroitement sur les côtés
    • • Commencez par attacher le masque par le haut, en l’ajustant sur le nez, puis attachez-le par le bas, en l’ajustant de manière à ce qu’il recouvre le menton.
    Comment enlever le masque ?
    • • Pour enlever le masque, ne touchez que ses élastiques ou rubans d’attache.
    • • Après avoir enlevé le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
    • • Si vous devez enlever votre masque pour une courte durée (par exemple, pour boire), posez-le dans un endroit propre qui peut ensuite être nettoyé facilement ou placez-le dans un sac hermétique propre.
    Comment porter un masque ?
    • • Lorsque votre masque est attaché, évitez de le toucher.
    • • Si le masque glisse ou n’est pas bien attaché, ne le touchez que par ses côtés pour le réajuster.
    • • Evitez d’enlever et remettre le masque trop souvent.
    Puis-je porter le masque autour de mon cou, par exemple le temps de boire quelque chose ?
    Non, à cause du risque de contamination. Si le masque doit être enlevé, par exemple pour boire quelque chose, il doit être déposé dans un endroit propre qui serait nettoyé après. Vous pouvez aussi le tenir par les lanières ou élastiques.
    Comment faire si je porte une moustache ou la barbe ?
    Puisque l’utilité du masque est de protéger les autres, il n’est pas très important que le masque s’adapte parfaitement à votre visage. Il n’est donc pas nécessaire de raser votre moustache ou votre barbe.
    Que faire si je dois éternuer ou tousser alors que je porte un masque ?

    Vous pouvez tousser dans le masque.

    Si vous devez éternuer:

    • • Enlevez de préférence le masque,
    • • Éternuez dans un mouchoir en papier que vous jetez ensuite,
    • • Remettez le masque après vous être lavé les mains.

    Si ce n’est pas possible, le masque doit en tout cas être enlevé lorsqu’il est mouillé ou souillé.

    Puis-je fabriquer des masques en tissu pour moi-même ou pour d’autres personnes ?
    Bien sûr ! Il s’agit même d’un acte solidaire que nous encourageons et pour lequel nous vous félicitons. Veuillez toutefois respecter les spécifications recommandées et suivre un modèle validé scientifiquement.
    Comment fabriquer mon masque en tissu ?

    Appliquez ces quelques conseils pour fabriquer votre masque:

    • Le critère le plus important auquel votre masque en tissu doit répondre est qu’il doit couvrir le nez, la bouche et le menton de son porteur.
    • Utilisez des tissus densément tissés, qui offrent une meilleure protection.
    • Utilisez deux ou trois couches de tissu.
    • Utilisez des tissus qui permettent de respirer facilement, comme le coton.
    • L’utilisation d’un filtre dans le masque peut améliorer la capacité de filtrage du masque, mais cela peut aussi entraver la respiration, ce qui rendra difficile de porter le masque pendant longtemps. Lisez ici tous les infos comment utiliser les filtres
    • Utilisez des tissus qui peuvent être lavés à 60°C.
    • Evitez les tissus trop rigides, trop chauds ou irritants.
    • Utilisez deux couleurs différentes, pour qu’il soit facile de distinguer le côté intérieur du côté extérieur du masque.
    • Choisissez votre masque buccal selon la fonction pour laquelle vous allez l’utiliser. Un masque buccal avec des bandes élastiques est plus pratique, mais aussi plus désagréable si vous devez le porter pendant une longue période. Pour une longue période, vous pouvez choisir un masque buccal avec des rubans en tissu. Si vous ne portez le masque que pour faire des courses, vous pouvez opter pour un masque buccal avec des élastiques.
    • Evitez de préférence les coutures verticales au milieu du masque.
    • Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer à fabriquer votre masque buccal.
    • Lavez le tissu avant et après fabrication de votre masque buccal. Laver le tissu au préalable est utile également car il peut rétrécir au lavage.
    • Conservez le résultat de votre travail dans un contenant propre et clos.

    Vous pouvez utiliser l’un de ces modèles :

    Ces modèles ont été validés par le Risk Management Group sur la base des avis d’un groupe de travail composé d’experts de Sciensano, du Conseil Supérieur de la santé, de l’AFMPS, du RAG et du SPF Santé Publique

    Quel modèle dois-je suivre pour la fabrication d’un masque en tissu ?
    Comment laver un masque en tissu ?
    • • Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un enseignant qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale.
    • • Le masque doit être lavé après chaque utilisation.
    • • Le masque doit être lavé avec du produit de lessive, soit dans la machine à laver à 60°C avec le reste du linge, soit en étant bouilli dans une casserole réservée à cet usage. Si le masque est lavé à basse température, par exemple à la main, il doit ensuite être repassé à haute température.
    • • Après avoir touché un masque sale, par exemple pour le mettre dans la machine à laver, lavez-vous les mains soigneusement.
    • • Le masque doit être totalement sec avant d’être réutilisé : il est donc recommandé de disposer de minimum deux masques.
    Comment conserver un masque propre ?
    Ne laissez pas votre masque traîner dans votre maison. Choisissez un lieu fixe et propre pour vos masques propres. Ne touchez le masque propre qu’après vous être lavé les mains et ne touchez jamais le côté intérieur du masque. Ne placez pas le masque dans le congélateur ou le frigo : le froid ne tue pas le virus et le masque risquerait de contaminer vos aliments.