Comment vous protégez contre omicron ? - Bénéficiez de la dose booster - Limitez les contacts - Portez un masque - Ventilez les espaces intérieurs - Faites des autotest - Respectez les distances - Suivez les consignes de télétravail - Respectez les règles de quarantaine et d'isolement

Description des vidéos

Situation au 10 décembre 2021 & variant omicron

Yves Van Laethem parle de la situation actuelle et de la variante omicron avec un masque buccal. Vous pouvez lire un résumé ci-dessous :

La quatrième vague corona a atteint son apogée. Le lundi 22 novembre a été le jour où le nombre de cas détectés en une journée a été le plus élevé. Le mardi 30 novembre, 386 patients ont été admis. Pour l’instant, il s’agit du nombre le plus élevé d’admissions en un seul jour au cours de la quatrième vague.

Au cours de la semaine écoulée, un peu plus de 16 000 nouvelles infections ont été identifiées en moyenne par jour. Et 283 admissions par jour. Ceci reste important, mais nous espérons la pente très rapide. Les soins intensifs on connu un stabilisation. Mais on espère que ces prochains jours la situation s’améliorera. Pour les décès, le dernier marquer qui évolue dans une vague d’infections avec hélas 49 décès par jour. La situation devrait s’améliorer. Au niveau des types de virus qui circulent dans notre pays, si le variant Delta reste dominant, on voit aussi le variant omicron. Le nombre d’infections confirmées d’omicron reste limité à 30 cas pour le moment. Il y a trois foyers avec un lien de voyage et un foyer dans une école sans lien de voyage. On voit cette situation dans des autres pays en Europe. Plusieurs pays n’appliquent pas les mêmes mesures de précaution comme nous. Une nouvelle publication montre qu’au niveau des anticorps, une infection préalable protège mal contre Omicron. 2 doses de vaccin protègent, mais pas assez adéquatement. Le booster permet une protection substantielle contre omicron. Il faut appliquer les mesures de précaution et les garder pour de nombreuses semaines, mais surtout cette 3e dose de vaccin. Cette vaccination devrait diminuer la circulation du virus.

Comment passer de bonnes fêtes?

Limitez vos contacts. Il n’y a pas de règles, mais s’en tenir à un petit cercle d’invités, par exemple un maximum de 2 ménages ou de 5 célibataires, est une bonne chose. Moins nombreux vous êtes, mieux c’est.

Restez chez vous si vous êtes malade.

Testez-vous avant de vous réunir, le jour même. D’abord tester, puis fêter.

Le port d’un masque pour accueillir les invités peut être utile. Un masque FFP2 pour les personnes vulnérables est également une bonne idée.

Pensez à une bonne ventilation. Choisissez une grande maison. Mettez les fenêtres en position inclinée, laissez la hotte allumée, ouvrez les portes intérieures. Investissez éventuellement dans un détecteur de CO2.

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes !