Fin de l'obligation du port de masque dans les transports en commun et règles de voyage à partir du 23 mai

Ventilation

Il est impératif de gérer la ventilation des locaux conformément aux recommandations. En effet, au plus la concentration en CO2 est élevée, au plus la concentration en aérosols (microgouttelettes produites par la respiration) pouvant être contaminés par des micro-organismes, des bactéries et des virus est importante. Dans les espaces fermés, le manque d’aération favorise la propagation de ces contaminants. Aérer et ventiler permet donc de limiter leur transmission dans l’air.

Dans les salles dédiées à l’accueil du public, il est donc recommandé d’utiliser un CO2 mètre. Le taux de CO2 dans l’air ne doit idéalement pas dépasser les 900 ppm et en aucun cas les 1200 ppm. Si la concentration en CO2 y dépasse le seuil des 900 ppm, un système de ventilation efficace ainsi que la présence d’appareils de purification de l’air sont fortement conseillés.

Un CO2-mètre est un appareil qui mesure la concentration en CO2 dans un espace déterminé. L’utilisation de ce compteur contribue à protéger la population contre les risques de contamination liés à la mauvaise qualité de l’air intérieur.

Les actions essentielles à mettre en œuvre sont décrites dans le document « Recommandations pour la mise en œuvre pratique de la surveillance de la ventilation et de la qualité de l’air dans le cadre de COVID-19 » élaboré par la Taksforce Ventilation du Commissariat Corona. Pour mesurer la concentration en CO2 d’un local, il y a lieu de se référer au document « Choix et utilisation des capteurs de CO2 dans le cadre de COVID-19 » élaboré également par la Taksforce Ventilation du Commissariat Corona du Gouvernement.

Les obligations pour les fabricants de CO2-mètres

Les fabricants, les vendeurs et les importateurs de CO2-mètres peuvent uniquement mettre sur le marché des appareils qui correspondent à des critères techniques et à des conditions de fonctionnement bien spécifiques définies dans le nouvel arrêté ministériel sur les CO2-mètres.

En outre, l’arrêté ministériel précise que seuls les CO2-mètres qui satisfont à l’ensemble de ces critères peuvent afficher la mention « appareil utilisable dans le cadre de la lutte contre le SARS-CoV-2 ». Cette mention doit être apposée directement sur l’appareil, son emballage ou dans le manuel technique.

Informations utiles

Vous avez besoin d’aide? Prenez contact via ventilation-CO2@health.fgov.be.

Respect des règles de base

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande d’aérer et de ventiler pour limiter la transmission dans l’air du Covid-19 dans les espaces publics. Il souligne également qu’aucun appareil de ventilation ou de purification actuellement mis sur le marché ne garantit un air totalement exempt du virus. C’est pourquoi le respect des règles de base, comme le port du masque et le maintien de la distance requise reste absolument nécessaire.

Plus d’information

Annexes