Continuez à profiter de votre liberté. Continuez à bien aérer. Continuez à garder vos distances. Continuez à porter votre masque.

Mesures concernant le territoire des pays classés zone à très haut risque

Vous trouverez ci-dessous une liste des pays à très haut risque :

Pays Interdiction d’entrée depuis Interdiction d’entrée jusqu’à Mesures sanitaires jusqu’à
 /   / 

Une interdiction d’entrée s’applique aux pays tiers classés à très haut risque :

Il est non-autorisé aux personnes qui se sont trouvées sur le territoire d’un pays tiers classés à très haut risque à un moment donné au cours des 14 derniers jours de se déplacer, directement ou indirectement, vers le territoire belge.

Les personnes suivantes peuvent cependant se rendre sur le territoire belge ou transiter par le territoire belge:

  • Les personnes qui possèdent la nationalité belge ;
  • Les personnes ayant leur résidence principale en Belgique ;
  • Le conjoint ou le partenaire d’une personne ayant la nationalité belge ou sa résidence principale en Belgique, pour autant qu’ils vivent sous le même toit. Ce voyageur est en possession d’une attestation de voyage essentiel délivrée par la mission diplomatique ou consulaire belge. Les partenaires de fait doivent également apporter la preuve crédible d’une relation stable et durable (voir FAQ) ;
  • Les enfants d’une personne ayant la nationalité belge ou sa résidence principale en Belgique ou son conjoint ou partenaire comme défini ci-dessus, pour autant qu’ils vivent sous le même toit. Ce voyageur est en possession d’une attestation de voyage essentiel délivrée par la mission diplomatique ou consulaire belge ;
  • Les personnes réalisant un voyage de transit en Belgique au départ des pays classés comme à très haut risque vers le pays de nationalité ou de résidence principale, pour autant que ce pays se trouve dans l’Union européenne ou la zone Schengen ;
  • Les personnes faisant un voyage de transit en dehors de l’Union européenne et de la zone Schengen (transit par un pays à haut risque sans quitter la zone internationale de l’aéroport ou transit en Belgique depuis un pays à haut risque sans quitter la zone non-Schengen de l’aéroport) ;
  • Les personnes voyageant pour des motifs humanitaires impératifs, pour autant qu’ils disposent d’une attestation de motifs humanitaires impératifs, délivrée par la mission diplomatique ou le poste consulaire Belge, approuvée par l’Office d’étrangers ;
  • Les diplomates, le personnel des organisations internationales et les personnes qui sont invitées par des organisations internationales et dont la présence physique est indispensable pour le bon fonctionnement de ces organisations, dans l’exercice de leur fonction, pour autant qu’ils disposent d’une attestation de voyage essentiel délivrée par la mission diplomatique ou le poste consulaire belge ;
  • Les personnes voyageant en Belgique et dont la présence physique est indispensable à la sécurité nationale, pour autant qu’elles soient en possession d’une attestation de voyage essentiel délivrée par la mission diplomatique ou le poste consulaire belge et approuvée par l’Office des étrangers ;
  • Personnel de transport professionnel.

Pour les voyageurs autorisés susmentionnés, des mesures renforcées s’appliquent avant et lors de l’arrivée en Belgique :

  • Ils doivent toujours remplir un PLF PLF (Passenger Location Form) avant leur arrivée en Belgique, quel que soit leur mode de déplacement ou la durée de leur séjour en Belgique ou à l’étranger ;

  • Si elles n’ont pas leur résidence principale en Belgique, les personnes de plus de 12 ans doivent toujours avoir un test PCR négatif préalable effectué au plus tôt 72 heures avant l’arrivée en Belgique ou un certificat de test sauf pour diplomates et le personnel des transports, lorsque pour l’exercice des activités qui constituent la raison essentielle du voyage en Belgique;

  • Ils doivent être testés en Belgique le 1er jour (résidents et non-résidents) et le 7e jour (résidents et non-résidents). Toutes les personnes revenant d’un pays tiers à très haut risque doivent être mises en quarantaine pendant 10 jours.

  • Les mesures applicables à l’arrivée en Belgique (tests/quarantaine) sont valables même pour les personnes vaccinées complètement.

Les conditions spécifiques ci-dessus s’ajoutent aux conditions normales d’entrée en Belgique. Par exemple, il est important de toujours être au courant des conditions d’entrée dans la zone Schengen et des procédures de visa qui s’appliquent à certains voyageurs.

Les éventuelles exceptions au testing et quarantaine sont reprises dans les décisions des entités fédérées compétentes.