fps health belgium banner

Neuf Belges rapatriés depuis Wuhan en Chine en toute sécurité

Neuf compatriotes ont été volontairement rapatriés ce jour depuis Wuhan en Chine. Ils ont été transportés par un avion mis à disposition par le gouvernement français, qui a d’abord fait escale à Istres, près de Marseille, pour ramener les passagers français.

Cet avion a ensuite poursuivi son vol jusqu’à l’aéroport militaire de Melsbroek, dans notre pays. En plus des Belges, l’avion avait également à son bord des passagers néerlandais, danois, tchèques et slovaques. Ceux-ci quitteront Melsbroek pour regagner leur pays.

À l’arrivée, les passagers ont fait l’objet d’un contrôle de passeport et d’un bref examen médical. Ils ont pu souffler dans une pièce séparée.

Pour ce qui est des passagers belges, ils ont poursuivi leur voyage depuis l’aéroport de Melsbroek jusqu’à l’hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek. Afin d’exclure tout risque pour la santé publique, les personnes rapatriées sont restées isolées des autres pendant tout le voyage. Seule une équipe médicale professionnelle était en contact avec elles.

A leur arrivée à l’hôpital militaire, ces neuf compatriotes ont été placés en quarantaine. L’équipe médicale va maintenant effectuer les tests nécessaires pour s’assurer qu’aucun Belge n’a contracté le coronavirus en Chine. Un groupe d’éminents scientifiques et virologues belges fournira des conseils afin d’exclure tout risque.

Après des moments difficiles en Chine et un éprouvant voyage de retour, nos compatriotes peuvent à présent se reposer et bénéficier des meilleurs soins médicaux dans un environnement sûr.

Le SPF Santé publique vous tiendra au courant de leur état de santé dans les prochains jours.