fps health belgium banner

Les tendances évoluent dans la bonne direction: possibilité d'élargir les contacts sociaux mais restez prudents

Evolution des moyennes journalières

La semaine dernière*, 82 nouvelles infections en moyenne par jour ont été rapportées. C’est une baisse de 13% par rapport à la semaine précédente (94 nouvelles infections en moyenne par jour). Au cours de la même période, le nombre moyen de décès journaliers a également baissé de 7 à 4 (-38%). Le nombre de nouvelles hospitalisations pour le COVID-19 a diminué la semaine dernière** pour atteindre une moyenne de 13 par jour, comparé à 15 par jour une semaine auparavant (-15%).

* 23/6-29/6. Les données des 3 derniers jours des nouvelles infections et des décès ne sont pas encore consolidées.                               

** 16/6-22/6

Evolution du taux d’occupation des hôpitaux

La semaine dernière, le taux d’occupation des hôpitaux a baissé :

  • Le 2/7, 183 lits d’hôpital étaient occupés par des patients COVID-19. Le 25/6, on en comptait encore 255, ce qui représente une baisse de 29%.
  • Au cours de la même période, le nombre de lits occupés aux soins intensifs a également diminué de 38 à 35 (-8%).

Evolution des indicateurs à court terme

ABSENTEISME

Via Medex, Sciensano reçoit un aperçu du nombre de malades parmi les 83.000 fonctionnaires de l’Etat belges comparativement aux années précédentes. Cet indicateur permet de voir si davantage de personnes commencent de nouveau à tomber malades et donne ainsi une idée de l’impact du coronavirus sur la population active. Cette semaine aussi, le nombre de personnes absentes était faible et ce nombre est resté stable.

Les statistiques reprises dans cette image sont disponibles via d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/news/numbers_20200703_FR.pdf

EvolutiON DES CONSULTATIONS POUR DES SYMPTOMES GRIPPAUX

Au cours de la semaine passée, 59 habitants sur 100.000 ont consulté leur médecin généraliste pour des symptômes grippaux comme la fièvre et la toux (symptômes identiques à ceux du COVID-19). Le nombre de consultations est resté faible et était stable comparativement aux semaines précédentes.

Les statistiques reprises dans cette image sont disponibles via d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/news/numbers_20200703_FR.pdf

Rapportage adapté

A partir de cette semaine, Sciensano ne publiera plus de rapports épidémiologiques hebdomadaires détaillés le vendredi. Etant donné que les tendances de l’épidémie semblent se stabiliser à de nombreux niveaux, nous allons remplacer les rapports hebdomadaires du vendredi par des rapports thématiques qui seront publiés régulièrement, mais pas toujours le vendredi, en annexe aux rapports quotidiens. Lorsque de nouvelles informations seront disponibles sur un sujet déterminé ou en cas d’évolution importante d’une tendance, comme les consultations pour symptômes grippaux, l’absentéisme au travail, la présence d’anticorps chez le personnel soignant ou l’évolution du profil des patients, nous rédigerons une annexe thématique avec les données les plus récentes.

Nous insistons également sur le fait que Sciensano continue à suivre de très près la situation du virus dans notre pays. Ce changement dans le rapportage n’y change rien.

Consultez le rapport quotidien sur la situation épidémiologique nationale du coronavirus.

Informations sur nos surveillances et rapportage adapté.

Chiffres quotidiens et situation au niveau local

Les chiffres journaliers sont à consulter en ligne via le dashboard COVID-19 de Sciensano.

Afin de suivre la situation du COVID-19 au niveau local, consultez notre site web.

Le dashboard et les données en open data sont mis à jour quotidiennement.

Des contacts sociaux élargis en toute sécurité pour cette 4e phase

Depuis le 1er juillet 2020, la quatrième phase du plan de déconfinement permet un nouvel élargissement des contacts sociaux.

Les citoyens sont désormais libres de se déplacer sur le territoire belge. Les autorités appellent cependant toujours à leur sens des responsabilités et à leur solidarité pour qu’ils respectent toutes les recommandations sanitaires. Les activités privées et publiques à caractère culturel, social, sportif, touristique et récréatif ont presque toutes recommencé mais avec des mesures de précaution, qui font l’objet de protocoles spécifiques.

A titre plus personnel, chacun peut rencontrer, en plus des personnes vivant sous son toit, jusqu’à 15 personnes différentes par semaine. Ce droit est individuel et les 15 personnes peuvent changer chaque semaine.

Les réunions de groupes sont également limitées à 15 personnes maximum (enfants compris). Cela vaut pour toutes les réunions, qu’elles aient lieu au domicile ou en dehors de celui-ci (par exemple dans un bar, un café, un parc,…).

Les rassemblements de plus de 15 personnes restent interdits au moins jusqu’au 31 août 2020, sauf pour les exceptions reprises sur le site web info-coronavirus.be : https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/.