fps health belgium banner

L’épidémie continue de s’affaiblir lentement mais restons prudents

En raison de la diminution de la propagation du virus au cours des dernières semaines, nos rapports évoluent également. Désormais, l’accent est mis sur l’évolution des tendances, et non plus sur les chiffres des dernières 24 heures. Cela permet de mieux objectiver l’évolution de l’épidémie, indépendamment des fluctuations des chiffres des dernières 24 heures. 

Evolution des moyennes journalières

La semaine dernière*, 89 nouvelles infections en moyenne par jour ont été rapportées. C’est une baisse de 6% par rapport à la semaine précédente (94 nouvelles infections en moyenne par jour). Au cours de la même période, le nombre moyen de décès journaliers a également baissé de 8 à 7 (-18%). Le nombre de nouvelles hospitalisations pour le COVID-19 a diminué la semaine dernière** pour atteindre une moyenne de 15 par jour, comparé à 18 par jour une semaine auparavant (-15%).

* 16/6-22/6. Les données des 3 derniers jours des nouvelles infections et des décès ne sont pas encore consolidées.                               

** 19/6-25/6

Evolution du taux d’occupation des hôpitaux

La semaine dernière, le taux d’occupation des hôpitaux a baissé :

  • Le 25/6, 255 lits d’hôpital étaient occupés par des patients COVID-19. Le 18/6, on en comptait encore 340, ce qui représente une baisse de 25%.
  • Au cours de la même période, le nombre de lits occupés aux soins intensifs a également diminué de 52 à 38 (-27%).

Evolution des indicateurs à court terme

ABSENTEISME

Via Medex, Sciensano reçoit un aperçu du nombre de malades parmi les 83.000 fonctionnaires de l’Etat belges comparativement aux années précédentes. Ces indicateurs permettent de déduire si davantage de personnes tombent malades. Cela donne une idée de l’impact du coronavirus sur la population active.  

Le nombre de personnes absentes est resté stable au cours des dernières semaines et il reste inférieur à celui des années précédentes.

Nombre de fonctionnaires de l’Etat malades par jour (moyenne hebdomadaire) (banque de données MEDEX, n = 83 002)

Les statistiques reprises dans cette image sont disponibles via d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/news/numbers_20200626_FR.pdf

EVOLUTION DES CONSULTATIONS POUR DES SYMPTOMES GRIPPAUX

Au cours de la semaine passée, 71 habitants sur 100.000 ont consulté leur médecin généraliste pour des symptômes grippaux comme la fièvre et la toux (symptômes identiques à ceux du COVID-19). Le nombre de consultations est resté stable dans tous les groupes d’âge. Une faible augmentation de l’incidence a juste été constatée chez les jeunes enfants (0-4) en Flandre.

Les statistiques reprises dans cette image sont disponibles via d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/news/numbers_20200626_FR.pdf

Evolution de l’immunité

Les récentes analyses d’échantillons sanguins fournis par la Croix-Rouge de Flandre et le Service du Sang de la Croix-Rouge (période van 8-10/6) font apparaître que la présence d’anticorps dans le sang des donneurs (18-75 ans et en bonne santé au moment du don) n’a plus augmenté. Elle reste momentanément faible (4,3%).

Actuellement, nous ne constatons pas encore dans ce groupe l’impact de l’assouplissement des mesures qui a été introduit à partir du 4 mai. Il est toutefois encore trop tôt pour évaluer l’impact du nombre plus élevé de contacts rapprochés entre personnes (ouverture de l’horeca et rassemblements jusqu’à 10 personnes à dater du 8 juin).

Une même tendance se dessine chez les travailleurs de la santé dans les hôpitaux (prise d’échantillon dans la période 19-24/5): chez eux également, le pourcentage de personnes ayant développé des anticorps contre le COVID-19 est resté stable (8,8%).

La séroprévalence chez les professionnels de la santé semble un peu plus élevée que celle de la population belge en bonne santé (représenté par les donneurs de sang). Elle est cependant moindre qu’attendue, étant donné que les professionnels de la santé représentent une population particulièrement exposée à l’infection.

Consultez le rapport sur la situation épidémiologique nationale du coronavirus. picture_as_pdf

Chiffres quotidiens et situation au niveau local

SITUATION LOCALE ACTUELLE

Afin de suivre la situation au niveau local, consultez notre site web. Il décrit la présence du coronavirus SARS-COV-2 au niveau communal en s’appuyant sur 3 indicateurs :

  • l’incidence cumulative calculée sur 7 jours (nombre de nouveaux cas des 7 derniers jours divisé par la population de la commune, multiplié par 100.000).
  • Le nombre de jours consécutifs où au moins 1 nouveau cas a été rapporté.
  • Le nombre de jours où le nombre de nouveaux cas augmente par rapport à la veille, considéré sur une période de 7 jours.

CHIFFRES JOURNALIERS

Les chiffres journaliers sont à consulter en ligne via le dashboard COVID-19 de Sciensano.

L’ensemble des données correspondantes, en open data, peuvent être téléchargées à partir de notre site web.

Le dashboard et les données sont mis à jour quotidiennement à 12h00.

Le monitoring des nouvelles infections a lieu 7 jours sur 7 et le système d’alerte pour les services sanitaires régionaux reste également constamment actif. Vous pouvez consulter à tout moment la situation locale actuelle ainsi que les chiffres quotidiens actuels des nouvelles infections via les liens ci-dessus.

Les hospitalisations et les décès – ce sont des indicateurs à un peu plus long terme – sont analysés uniquement pendant les jours ouvrables. C’est la raison pour laquelle nous ne publions pas de rapport épidémiologique distinct le dimanche et le lundi.

Profitons de l’été en toute prudence

Grâce à nos efforts conjoints de ces dernières semaines, la force de la pandémie s’est affaiblie dans notre pays. Cela permet encore d’assouplir de manière responsable les mesures mises en place pour notre sécurité et notre santé. Avec les mois d’été qui nous attendent, tout le monde a la perspective d’un bel été : les enfants peuvent aller en camps de vacances, nous pouvons nous retrouver entre amis, les activités culturelles peuvent reprendre… Profitons-en pleinement, mais ne soyons pas imprudents. Dans les semaines à venir, il sera également important d’adapter encore et toujours notre comportement au virus présent dans notre société. Protégeons-nous et protégeons les autres en respectant également les six règles d’or pendant le week-end à venir :

  • lavez-vous régulièrement les mains.
  • Préférez les activités à l’extérieur.
  • Faites attention aux groupes à risque.
  • Gardez 1,5 mètre de distance avec les autres personnes et portez un masque si c’est impossible.
  • Voyez maximum 15 personnes différentes par semaine.
  • Limitez votre activité de groupe à 15 personnes, chez vous ou ailleurs.  

Vous êtes malade (fièvre, toux, problèmes respiratoires,…) ? Suivez les conseils du SPF Santé publique :

  1. restez chez vous ;
  2. contactez directement votre médecin traitant ;
  3. suivez les recommandations du site web https://www.info-coronavirus.be/fr/.