fps health belgium banner

Différence entre quarantaine et (auto-)isolement

1. Tendances

L’évolution de l’épidémie peut être suivie grâce à une moyenne journalière sur 7 jours et la comparaison à la situation de la semaine précédente. Cette méthode permet de voir clairement les tendances, quelles que soient les fluctuations des chiffres quotidiens.

Les statistiques reprises dans cette image sont disponibles via d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/news/numbers_20200911_FR.pdf

Différence entre quarantaine et (auto-)isolement

La quarantaine est d’application si vous encourez un risque d’infection par le virus mais que vous n’avez pas (encore) de symptômes vous-même. C’est le cas, par exemple, lorsque vous avez voyagé dans une zone à haut risque ou lorsqu’une personne de votre entourage immédiat a été infectée. En cas d’infection avérée, un délai jusqu’à 14 jours peut s’écouler avant que la maladie ne survienne. C’est pourquoi la quarantaine dure 14 jours. Vous serez dès lors testé(e) deux fois pendant cette période: une fois en début de quarantaine et, dans l’hypothèse où ce test est négatif, une deuxième fois vers le neuvième jour. Si ce dernier test est également négatif, votre médecin peut décider de raccourcir votre quarantaine.

L'(auto-)isolement est d’application lorsque vous présentez des symptômes qui évoquent une possibilité d’infection au COVID-19. Dans ce cas, restez chez vous et contactez immédiatement votre médecin pour procéder au test de dépistage. S’il s’avère que vous avez contracté le COVID-19, restez chez vous pendant au moins 7 jours. C’est le délai moyen nécessaire pour cesser d’être contagieux. Chez les personnes présentant des symptômes graves, ce délai peut être un peu plus long. Votre médecin décidera de la durée exacte de cette période.

Consultez le rapport journalier complet de la situation épidémiologique du COVID-19.

Les chiffres sont constamment mis à jour. Les chiffres pour la même période, provenant de différentes éditions du rapport quotidien, peuvent donc différer légèrement.

Situation locale actuelle

Afin de suivre la situation à un niveau local, consultez notre site web. qui suit la situation par commune. Il décrit la présence du coronavirus SARS-CoV-2 au niveau communal en s’appuyant sur 3 indicateurs :

  • L’incidence cumulative calculée sur 7 jours (nombre de nouveaux cas des 7 derniers jours divisé par la population de la commune, multiplié par 100.000)
  • Le nombre de jours consécutifs où au moins 1 nouveau cas a été rapporté
  • Le nombre de jours où le nombre de nouveaux cas augmente par rapport à la veille, considéré sur une période de 7 jours.

2. Chiffres journaliers

Les chiffres journaliers sont à consulter en ligne via le dashboard COVID-19 de Sciensano.

  • Les nouvelles infections (par date de diagnostic et non plus par date de rapportage à Sciensano comme c’était le cas précédemment). Les statistiques reprises dans cette image sont disponibles via d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/news/numbers_202009011_FR.pdf
  • Les admissions et sorties de l’hôpital.
  • Les décès (par date de décès et non plus par date de rapportage à Sciensano).

L’ensemble des données correspondantes, en open data, peuvent être téléchargées à partir de notre site web.

Le dashboard et les données sont mis à jour quotidiennement à 9h du matin.

Le communiqué (quotidien) et le rapport épidémiologique (mardi-samedi) sont publiés à 9h à chaque fois.

Le nombre de nouvelles infections est également mis à jour le week-end. Celles des admissions à l’hôpital et des décès, deux indicateurs à plus long terme, seront mis à jour uniquement en semaine.

Le virus n’a pas disparu du territoire belge. Continuez à appliquer les conseils afin de vous protéger, vous et votre famille.

Vous êtes malade (fièvre, toux, problèmes respiratoires,…) ? Suivez les conseils du SPF Santé Publique :

  1. restez chez vous
  2. contactez directement votre médecin traitant
  3. suivez les recommandations du site web https://www.info-coronavirus.be/fr/.