Continuez à profiter de votre liberté. Continuez à bien aérer. Continuez à garder vos distances. Continuez à porter votre masque.

Légère diminution des hospitalisations en soins intensifs

Le mardi 14 avril, 2454 nouveaux cas ont été rapportés. 1600 patients résident en Flandre, 706 en Wallonie et 95 à Bruxelles. Nous n’avons pas d’information concernant le lieu de résidence des 53 dernières personnes. Le nombre total de cas confirmés s’élève à 33573.

La situation se présente comme suit :

  • Au total, 5524 patients sont hospitalisés. 250 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées au cours des dernières 24h.

  • Au total, 1204 patients se trouvent en soins intensifs, soit une légère diminution de 22 patients au cours des 24 dernières heures.

  • 7107 patients sont sortis de l’hôpital et ont été déclarés guéris depuis le 15 mars, soit une augmentation de 239 au cours des 24 dernières heures.

  • 4440 décès au total ont été rapportés, soit une augmentation de 283 décès au cours des dernières 24h. Des décès des dernières 24h, 103 ont eu lieu à l’hôpital, 179 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 2,8% a été confirmé par un test COVID-19.

  • Sur les 4440 personnes décédées, 51% sont mortes à l’hôpital, 46% dans une maison de repos et de soins, 0,4% à la maison et 0,5% à un autre endroit. Les décès à l’hôpital sont tous des cas confirmés. Les décès ayant eu lieu dans des maisons de repos et de soins concernent des cas confirmés (3%) ou des cas suspects (97%).

Présentation des chiffres (conférence de presse)

Le nombre de cas sur notre territoire continue à augmenter. Le nombre de nouvelles hospitalisations diminue légèrement, mais reste assez élevé. Donc, tenez bon et suivez les mesures générales, prenez soin de vous et des autres.

Êtes-vous malade (fièvre, toux, problèmes respiratoires, …) ?

  1. restez chez vous
  2. contactez directement votre médecin traitant
  3. suivez les recommandations du site web https://www.info-coronavirus.be.

Afin que chacun puisse aider à ralentir la progression de la pandémie et protéger les personnes sensibles.

Consultez le rapport sur la situation épidémiologique (inter)nationale du coronavirus.