Continuez à profiter de votre liberté. Continuez à bien aérer. Continuez à garder vos distances. Continuez à porter votre masque.

Le virologue Steven Van Gucht répond à 3 questions sur le port des masques

Depuis la propagation du coronavirus (Covid-19), la demande de masques ne fait qu’augmenter. Mais ces masques aident-ils à endiguer la propagation du coronavirus ?

Steven Van Gucht, virologue chez Sciensano et président du comité scientifique coronavirus, explique: « Porter des masques afin de se protéger du coronavirus a peu de sens. Le port du masque n’est utile que pour les patients infectés par le coronavirus ainsi que pour le personnel soignant. Il est important d’assurer la disponibilité de ces masques pour ces personnes.»

Porter un masque en rue ou au travail ne permet donc pas de se protéger contre le coronavirus Covid-19?

Steven Van Gucht: « En effet, le port du masque chirurgical est nécessaire pour les personnes qui sont déjà infectées par le coronavirus. Ces masques protègent alors l’entourage du patient des germes qu’ils transmettent en toussant, en éternuant ou en parlant. Le personnel soignant qui travaille dans un environnement où un patient infecté par le coronavirus est traité doit également bénéficier de ce type de masque. Le port d’un masque en rue par une personne en bonne santé a donc peu d’utilité

Comment puis-je me protéger contre le coronavirus Covid-19?

Steven Van Gucht: « La meilleure façon de se protéger contre le coronavirus est de se protéger de la même manière que vous le feriez pour la grippe saisonnière:

  • lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon
  • couvrez-vous la bouche à l’aide d’un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou éternuez et jetez-le par la suite, puis lavez-vous les mains
  • si vous n’avez pas de mouchoir, toussez ou éternuez dans votre coude, pas dans vos mains
  • si vous êtes malades, restez chez vous.» Quels types de masques existent ?

Steven Van Gucht: « Deux types de masques sont utilisés dans le monde médical:

  • le masque chirurgical est, comme son nom l’indique, utilisé par les chirurgiens lors des opérations afin d’empêcher que les microbes présents dans leurs bouches ne se retrouvent dans la plaie,
  • le masque respiratoire (FFP2 et FFP3) est un masque professionnel destiné aux professionnels de la santé. Ce type de masque est utilisé dans les hôpitaux où les patients infectés par le coronavirus, ou une autre maladie infectieuse, sont soignés. Ils sont également utilisés dans les laboratoire où le matériel corporel des patients est analysé. Il est important que ces masques soient réservés au personnel de soin. De plus, le personnel médical est formé à la bonne utilisation de ces masques, car il est important qu’ils soient utilisés en connaissance de cause et retirés par la suite. Un test doit également être fait afin de s’assurer que le masque s’adapte correctement au visage. Le port d’un masque respiratoire complique également la respiration. Une mauvaise utilisation rend ces masques inutiles.»