Comment vous protégez contre omicron ? - Bénéficiez de la dose booster - Limitez les contacts - Portez un masque - Ventilez les espaces intérieurs - Faites des autotest - Respectez les distances - Suivez les consignes de télétravail - Respectez les règles de quarantaine et d'isolement

Le port du masque, une habitude saine pour se protéger ensemble contre la propagation du COVID-19

Où faut-il porter un masque buccal ?

Le port du masque est obligatoire pour toute personne dès l’âge de six ans :

  • dans les transports en commun dès l’entrée dans les espaces intérieurs de l’aéroport, la gare, sur le quai ou un point d’arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique. Néanmoins, le personnel roulant des sociétés de transport en commun et celui des sociétés de bus assurant des services de transport en commun n’est pas obligé de se couvrir la bouche et le nez, pour autant d’une part, que le conducteur soit bien isolé dans une cabine et d’autre part, qu’une affiche et/ou un autocollant indique aux usagers la raison pour laquelle le conducteur ne porte pas de masque ;
  • dans les espaces intérieurs des transports collectifs organisés définis comme un transport organisé à l’avance avec un itinéraire ou une destination finale clairement défini, avec un véhicule d’au moins 9+1 places (passagers + conducteur) sauf en ce qui concerne le personnel roulant, pour autant d’une part que le conducteur soit bien isolé dans une cabine et d’autre part qu’une affiche et/ou un autocollant indique aux usagers la raison pour laquelle le conducteur ne porte pas de masque.
  • dans les établissements et lieux où sont exercés des métiers de contact, en ce qui concerne les prestataires de services et les clients, au cours desquels le prestateur de services et le client sont en contact physique direct ou au cours desquels la distance de 1,5 mètre ne peut pas être garantie entre le prestataire de services et le client pour une durée d’au moins 15 minutes.
  • les espaces accessibles au public des entreprises, associations et services ;
  • les espaces accessibles au public des commerces, magasins et centre commerciaux ;
  • les bibliothèques, les ludothèques et les médiathèques ;
  • les espaces intérieurs et accessibles au public des établissements relevant du secteur sportif, en ce compris les centres de fitness, et ceux des établissements pouvant rester ouverts conformément à l’article 7, §1 de l’arrêté royal, sous réserve des points ci-dessous.
  • les bâtiments de culte et les bâtiments destinés à l’exercice public de l’assistance morale non confessionnelle ;
  • lors des déplacements dans les parties publiques et non-publiques des bâtiments de justice, ainsi que dans les salles d’audience lors de chaque déplacement et, dans les autres cas conformément aux directives du président de la chambre ;
  • les espaces accessibles au public des bâtiments publics ;
  • les établissements et lieux où sont exercées des activités horeca professionnelles en ce qui concerne le personnel et en ce qui concerne les clients qui ne sont pas assis à table ou au comptoir ;
  • les lieux où se déroulent les réunions privées et les activités dans un contexte organisé autorisées de plus de 50 personnes à l’intérieur et de plus de 100 personnes à l’extérieur ;
  • les lieux où se déroulent les événements, indépendamment de leur taille, en ce compris les évènements de masse ainsi que les compétitions sportives autorisées ;
  • les foires commerciales en ce compris les salons ;
  • les autres lieux où l’accès est organisé conformément à l’accord de coopération du 14 juillet 2021 en ce qui concerne le CST.
  • les espaces intérieurs des écoles et des établissements d’enseignement ;
  • les espaces intérieurs de l’accueil extrascolaire pour les enfants de l’enseignement primaire.

L’obligation de port du masque reprise aux deux derniers points:

  • n’est pas d’application pour les enfants de 6 ans ou plus qui n’ont pas encore débuté dans l’enseignement primaire ;
  • est bien d’application pour les enfants de moins de 6 ans qui ont déjà débuté dans l’enseignement primaire ;
  • n’est pas d’application dans les conditions spécifiques déterminées par les communautés.

Le masque peut être enlevé occasionnellement pour manger et boire, et lorsqu’il est impossible de le porter en raison de la nature de l’activité (par exemple, pendant le sport).

Il est fortement recommandé à toute personne, à partir de l’âge de 6 ans, de se couvrir la bouche et le nez avec un masque lorsqu’il est impossible d’assurer le respect des règles de distanciation sociale (sauf disposition contraire). L’utilisation d’un masque FFP2 est recommandée pour protéger les personnes vulnérables.

Utilisation d’un masque en tissu

Le port du masque en tissu peut contribuer à freiner la propagation du Covid-19, mais uniquement s’il est correctement mis, enlevé, lavé et conservé.

Mettre le masque

  • Lavez-vous d’abord les mains soigneusement.
  • Ne touchez que les élastiques ou rubans d’attache pour mettre votre masque.
  • Mettez le masque sur votre nez et attachez les rubans du haut
  • Mettez le masque sur votre menton et attachez les rubans du bas
  • Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton et ne peut pas être ouverts sur les côtés.

Porter le masque

  • Lorsque votre masque est attaché, évitez de le toucher.
  • Si le masque glisse ou n’est pas bien attaché, ne le touchez que par ses côtés pour le réajuster.
  • Evitez d’enlever et remettre le masque trop souvent.

Enlever le masque

  • Ne touchez que ses élastiques ou rubans d’attache.
  • Après avoir enlevé le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Si vous devez enlever votre masque pour une courte durée (par exemple, pour boire), posez-le sur une surface propre qui peut ensuite être nettoyée facilement ou placez-le dans un sac propre et perméable à l’air.

Changer de masque

  • Prenez un nouveau masque toutes les 8h.
  • Prenez un nouveau masque si votre masque est sale ou humide.
  • Si vous devez beaucoup parler, prenez un nouveau masque toutes les 4h. Par exemple, pour un enseignant qui donne cours.

Laver le masque

  • Le masque doit être lavé après chaque utilisation.
  • Mettez les masques utilisés dans un sac en tissu fermé. Lavez le sac avec vos masques.
  • Le masque doit être lavé avec du produit de lessive dans une machine à laver à 60°C. Attention : le masque gratuit que vous recevez à la pharmacie a une couche antibactérienne. Cette couche ne peut pas être lavée à 60°C et ne peut pas être repassée. Ce masque ne peut donc être lavé qu’à maximum 30°C et ne peut être utilisé que 30 fois. Plus d’information ici.
  • Vous pouvez aussi faire bouillir le masque dans une casserole réservée à cet usage.
  • Si le masque est lavé à basse température, par exemple à la main, il doit ensuite être repassé à haute température.
  • Après avoir touché un masque sale, par exemple pour le mettre dans la machine à laver, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Le masque doit être totalement sec avant d’être réutilisé : il est donc recommandé de disposer de minimum deux masques.

Conserver le masque

  • Mettez le sac en tissu avec vos masques dans un endroit fixe et propre.
  • Ne touchez le masque propre qu’après vous être lavé les mains. Ne touchez que les élastiques ou rubans.
  • Ne placez pas le masque dans un congélateur ou un frigo : le froid ne tue pas le virus et le masque risquerait de contaminer vos aliments.

Questions fréquemments posées

    Que signifie: "un masque ou toute autre alternative en tissu"?
    Il s’agit d’un masque sans ventilation, fabriqué en tissu ou en matériau jetable, qui s’ajuste étroitement sur le visage, couvre le nez, la bouche et la menton, destiné à empêcher la contamination par un contact entre personnes. Les accessoires en tissu de type: bandanas, écharpes, buffs, foulards,… ne peuvent plus être assimilées à des alternatives au masque.
    Dans quelle situation dois-je mettre un masque?
    Le port du masque est recommandé pour toutes les personnes qui peuvent l’utiliser correctement, lorsqu’elles se trouvent en contact étroit (moins d’1,5 mètre) avec d’autres personnes. Il sera d’autant plus recommandé dans le cas d’un contact avec une personne vulnérable.
    Quelle protection le masque buccal procure-t-il ?
    Le port d’un masque buccal n’est pas fait en premier lieu pour se protéger, mais bien pour protéger les autres. Autrement dit, vous serez protégé par les gens portant un masque autour de vous.
    Combien de temps doit-on porter le masque avant de le changer ?
    Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un(e) enseignant(e) qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale. Il doit être lavé à 60°C après chaque utilisation.
    Comment mettre le masque ?
    • • Avant de mettre le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
    • • Ne touchez que les élastiques ou rubans d’attache pour mettre votre masque.
    • • Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton et être attaché étroitement sur les côtés
    • • Commencez par attacher le masque par le haut, en l’ajustant sur le nez, puis attachez-le par le bas, en l’ajustant de manière à ce qu’il recouvre le menton.
    Comment enlever le masque ?
    • • Pour enlever le masque, ne touchez que ses élastiques ou rubans d’attache.
    • • Après avoir enlevé le masque, lavez-vous les mains soigneusement.
    • • Si vous devez enlever votre masque pour une courte durée (par exemple, pour boire), posez-le dans un endroit propre qui peut ensuite être nettoyé facilement ou placez-le dans un sac hermétique propre.
    Comment porter un masque ?
    • • Lorsque votre masque est attaché, évitez de le toucher.
    • • Si le masque glisse ou n’est pas bien attaché, ne le touchez que par ses côtés pour le réajuster.
    • • Evitez d’enlever et remettre le masque trop souvent.
    Puis-je porter le masque autour de mon cou, par exemple le temps de boire quelque chose ?
    Non, à cause du risque de contamination. Si le masque doit être enlevé, par exemple pour boire quelque chose, il doit être déposé dans un endroit propre qui serait nettoyé après. Vous pouvez aussi le tenir par les lanières ou élastiques.
    Comment faire si je porte une moustache ou la barbe ?
    Puisque l’utilité du masque est de protéger les autres, il n’est pas très important que le masque s’adapte parfaitement à votre visage. Il n’est donc pas nécessaire de raser votre moustache ou votre barbe.
    Que faire si je dois éternuer ou tousser alors que je porte un masque ?

    Vous pouvez tousser dans le masque.

    Si vous devez éternuer:

    • • Enlevez de préférence le masque,
    • • Éternuez dans un mouchoir en papier que vous jetez ensuite,
    • • Remettez le masque après vous être lavé les mains.

    Si ce n’est pas possible, le masque doit en tout cas être enlevé lorsqu’il est mouillé ou souillé.

    Comment fabriquer mon masque en tissu ?

    Appliquez ces quelques conseils pour fabriquer votre masque:

    • Le critère le plus important auquel votre masque en tissu doit répondre est qu’il doit couvrir le nez, la bouche et le menton de son porteur.
    • Utilisez des tissus densément tissés, qui offrent une meilleure protection.
    • Utilisez deux ou trois couches de tissu.
    • Utilisez des tissus qui permettent de respirer facilement, comme le coton.
    • L’utilisation d’un filtre dans le masque peut améliorer la capacité de filtrage du masque, mais cela peut aussi entraver la respiration, ce qui rendra difficile de porter le masque pendant longtemps. Lisez ici tous les infos comment utiliser les filtres
    • Utilisez des tissus qui peuvent être lavés à 60°C.
    • Evitez les tissus trop rigides, trop chauds ou irritants.
    • Utilisez deux couleurs différentes, pour qu’il soit facile de distinguer le côté intérieur du côté extérieur du masque.
    • Choisissez votre masque buccal selon la fonction pour laquelle vous allez l’utiliser. Un masque buccal avec des bandes élastiques est plus pratique, mais aussi plus désagréable si vous devez le porter pendant une longue période. Pour une longue période, vous pouvez choisir un masque buccal avec des rubans en tissu. Si vous ne portez le masque que pour faire des courses, vous pouvez opter pour un masque buccal avec des élastiques.
    • Evitez de préférence les coutures verticales au milieu du masque.
    • Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer à fabriquer votre masque buccal.
    • Lavez le tissu avant et après fabrication de votre masque buccal. Laver le tissu au préalable est utile également car il peut rétrécir au lavage.
    • Conservez le résultat de votre travail dans un contenant propre et clos.

    Vous pouvez utiliser l’un de ces modèles :

    Ces modèles ont été validés par le Risk Management Group sur la base des avis d’un groupe de travail composé d’experts de Sciensano, du Conseil Supérieur de la santé, de l’AFMPS, du RAG et du SPF Santé Publique

    Quel modèle dois-je suivre pour la fabrication d’un masque en tissu ?
    Comment laver un masque en tissu ?
    • • Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un enseignant qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale.
    • • Le masque doit être lavé après chaque utilisation.
    • • Le masque doit être lavé avec du produit de lessive, soit dans la machine à laver à 60°C avec le reste du linge, soit en étant bouilli dans une casserole réservée à cet usage. Si le masque est lavé à basse température, par exemple à la main, il doit ensuite être repassé à haute température.
    • • Après avoir touché un masque sale, par exemple pour le mettre dans la machine à laver, lavez-vous les mains soigneusement.
    • • Le masque doit être totalement sec avant d’être réutilisé : il est donc recommandé de disposer de minimum deux masques.
    Comment conserver un masque propre ?
    Ne laissez pas votre masque traîner dans votre maison. Choisissez un lieu fixe et propre pour vos masques propres. Ne touchez le masque propre qu’après vous être lavé les mains et ne touchez jamais le côté intérieur du masque. Ne placez pas le masque dans le congélateur ou le frigo : le froid ne tue pas le virus et le masque risquerait de contaminer vos aliments.
    Qu'est-ce qu'un masque de confort ou un masque en tissu ?
    Un masque de confort ou un masque en tissu est réutilisable. Un tel masque en tissu doit être lavé quotidiennement pour éviter que les bactéries ne se multiplient sur le masque. Vous pouvez facilement fabriquer vous-même un masque en tissu. Porter un tel masque permet de protéger les autres en premier lieu. Inversement, le porteur est protégé si les personnes qui l’entourent portent également un masque buccal. Un masque n’offre une protection optimale que s’il est porté correctement. En outre, les autres règles telles que se laver les mains et garder ses distances restent importantes, même en portant un masque.
    Qu'est-ce qu'un masque médical ou chirurgical ?
    Un masque médical ou chirurgical est un masque jetable. Un masque chirurgical est testé et inspecté de manière approfondie. Il protège les autres en premier lieu. Inversement, le porteur est protégé si les personnes qui l’entourent portent également un masque buccal. Un masque n’offre une protection optimale que s’il est porté correctement. En outre, les autres règles telles que se laver les mains et garder ses distances restent importantes, même en portant un masque.
    Qu'est-ce qu'un masque FFP2 ?
    Un masque FFP2 est un masque jetable. Lorsqu’il est utilisé correctement, un masque FFP2 doit être bien ajusté au visage et arrêter les aérosols, ces minuscules gouttelettes qui flottent dans l’air. Un masque FFP2 protège l’utilisateur des agents pathogènes en suspension dans l’air. C’est pourquoi ils sont principalement utilisés par le personnel médical qui est souvent en contact avec des patients atteints du coronavirus. Pour le citoyen, un masque FFP2 n’est généralement pas nécessaire. Un masque n’offre une protection optimale que s’il est porté correctement. En outre, les autres règles telles que se laver les mains et garder ses distances restent importantes, même en portant un masque.